Pour faire face à la faiblesse musculaire de Théo, la kiné pratique différents exercices d’enroulement pour l’aider à se positionner sur le côté. Nous remarquons que ces séances aident Théo à prendre conscience de son corps et petit à petit il esquisse quelques mouvements de la tête et des poignets.

Les séances de kiné durent 45 minutes.

Quand Théo est trop fatigué, la kiné pratique des massages des mains et des pieds. Elle vérifie que Théo ne soit pas en extension sur ses pieds. Il est important de détendre certains muscles pour éviter la spasticité. La spasticité correspond à une raideur musculaire involontaire, le plus souvent retrouvée au niveau de certains muscles et présent chez les enfants hypotoniques.

Les séances de psychomotricité durent 30 minutes.

Lors des séances, la psychomotricienne varie les activités. Elle utilise une planche en bois pour effectuer des vibrations. Elle utilise du matériel adapté pour stimuler le système vestibulaire. La balançoire lui permet de prendre conscience de son environnement et de l’espace.

En plus des séances de kiné et de psychomotricité, nous aidons Théo au quotidien. Nous utilisons des matériels de motricité utilisés par la kiné et la psychomotricienne qui sont bien appréciés par Théo.

La balancelle permet à Théo de se relaxer tout en écoutant de la musique. Elle lui permet également de prendre son biberon plus sereinement.

Théo est sensible aux odeurs, aux différentes textures.

odeur de la lavande

caresse du coton